Aller le contenu

Introduction à la collapsologie : Déclin ou effondrement ? – Par Grégoire Chambaz

Très bon article de Grégoire Chambaz qui fait le point sur l’effondrement.

A retrouver in extenso sur le site Adrastia.

[…] « Cet article vise à introduire de manière rationnelle les défis à venir de nos sociétés (post-) industrielles nécessitant un apport constant d’énergie extérieure. En particulier, il s’agit de présenter la future convergence des crises du climat, de l’énergie, et de l’agriculture et comment celles-ci nous dirigent très certainement vers un déclin (a minima), ou un effondrement (a maxima). Dans ce cadre, il s’agit d’une introduction à l’étude de l’effondrement : la collapsologie »

« De plus, produit de l’économie globalisée, l’ensemble de nos approvisionnements dépend d’une gestion en flux tendu des stocks. Optimisés au maximum, nos vecteurs d’approvisionnement ne peuvent plus garantir un fonctionnement minimum en cas de problème, à commencer par le système de transport en tant que tel »

 

Figure 4 : Représentation visuelle des 9 limites planétaires (actualisation 2015). D’après Steffen et al. 2015. « Planetary Boundaries: Guiding human development on a changing planet », Science, Vol. 347, n° 6223.

« Un rapport du comité scientifique du département de la défense américain note[15] qu’à terme, la fréquence et l’intensité des vagues de chaleur, des sécheresses et autres événements climatiques catastrophiques (ouragans, tempêtes, pluies torrentielles, etc.) vont s’accroître. »